Presse

2017

Chaque année, 68 millions d'euros d'économies supplémentaires grâce aux nouveaux médicaments génériques (30/03/2017)

Une récente étude de FeBelGen, l'association regroupant les entreprises de médicaments génériques et biosimilaires implantées en Belgique, démontre que l'introduction de 15 médicaments génériques dans le courant de 2015 et 2016 a permis à l'assurance maladie une économie additionnelle de 68 millions d'euros.

en savoir plus

2016

Les biosimilaires peuvent réduire les dépenses en médicaments des hôpitaux (19/12/2016)

C’est l’un des principaux messages que la Ministre De Block mettait en évidence dans son courrier adressé récemment aux directions des hôpitaux belges et à leurs comités médico-pharmaceutiques. Message auquel FeBelGen se rallie totalement.

en savoir plus

L'étude NOR-SWITCH confirme à nouveau le caractère solide de la procédure d'enregistrement européenne (10/11/2016)

Les médicaments biosimilaires contiennent le même principe actif que le médicament original de référence. S'agissant de médicaments biologiques, les médicaments originaux comme les biosimilaires présentent un certain degré de variabilité inhérente. Toutefois, l'agence du médicament européenne EMA n'approuve un médicament biosimilaire que lorsqu' « il sera prouvé que sa variabilité et les éventuelles différences qu'il présente par rapport à son médicament de référence n'affectent pas la sécurité ni l'efficacité ». Autrement dit : l'EMA n'octroie l'AMM (autorisation de mise sur le marché) qu'à condition qu'elle soit convaincue que le médicament biosimilaire constitue une alternative thérapeutique à part entière. En revanche, l'EMA ne s'est jamais prononcée sur le 'switch' (médecin) ou la substitution (pharmacien) des médicaments biologiques, pour la bonne et simple raison que ceux-ci relèvent de la compétence des états-membres.

Or, force est de constater qu'au fil du temps – le plus souvent après une certaine réserve initiale afin d'observer d'abord la pratique médicale en la matière – un nombre de plus en plus élevé d'agences du médicament nationales ont été d'avis que le 'switch' entre un médicament biologique original et sa version biosimilaire, et vice-versa, peut se faire dans le cours d'un traitement (bien évidemment sous la supervision d'un médecin). Récemment, l'afmps s'est ralliée à ce point de vue. Il faut noter que ces positions concernent bien toutes les molécules pour lesquelles des médicaments biosimilaires sont disponibles, et ne concernent donc pas du tout uniquement l'infliximab.

Ceci fut entretemps reconfirmé dans la pratique clinique (real-world evidence), dont l'étude NOR-SWITCH est certes l'étude la plus récente, voire la plus importante, mais qui est loin d'être la seule source d'information à ce sujet. Rappelons qu'en 10 ans d'expérience avec les médicaments biosimilaires autorisés par l'EMA, la pharmacovigilance n'a rapporté aucun incident inattendu. Cela confirme, s'il en était besoin, la robustesse du système d'enregistrement européen. En d'autres termes, on n'a pas dû attendre les résultats de l'étude NOR-SWITCH pour étayer le bien fondé du switch entre l'original et son biosimilaire; l'étude NOR-SWITCH le confirme seulement à nouveau, en l'occurrence pour l'infliximab.

L'étude NOR-SWITCH confirme à nouveau que les patients peuvent passer d'un médicament biologique original à un biosimilaire (21/10/2016)

Les hôpitaux qui misent sur les médicaments biosimilaires peuvent en conséquence dégager des marges financières importantes, et donc améliorer l'encadrement du patient

Le patient ne rencontre aucune différence lorsque son médecin change son traitement ou 'switche' de la version originale d'infliximab vers la version biosimilaire correspondante. C'est certainement l'un des principaux résultats de l'étude NOR-SWITCH, qui a été présentée cette semaine pour la première fois pendant la semaine internationale de la gastro-entérologie (UEG) à Vienne.

en savoir plus

Un uptake des médicaments biosimilaires est nécessaire pour conserver des soins de santé abordables (15/04/2016)

Une vague de nouveaux médicaments biologiques prometteurs s’annonce. Ceux-ci sont cependant particulièrement chers. Un usage plus élevé des biosimilaires - moins chers - peut créer un espace budgétaire à cette fin.

en savoir plus

Le prix de plus de 800 médicaments génériques baisse au premier mars (29/02/2016)

Le 1er mars, le prix d'un bon 800 médicaments génériques baissera de nouveau de manière importante. Selon leur nombre d'années sur le marché, il s'agit d'un pourcentage de baisse allant de 6% à 17,83%. Aussi, à partir du premier mars prochain les médicaments génériques qui seront nouvellement mis sur le marché seront au minimum 54 à 60% moins chers que le prix initial du médicament de marque correspondant.

en savoir plus 

L'accord volontaire conclu aujourd'hui devra donner l'élan nécessaire aux médicaments biosimilaires (07/01/2016)

FeBelGen, l'association regroupant les sociétés de médicaments génériques et biosimilaires établies en Belgique, se félicite de l'accord volontaire qui a été signé aujourd'hui entre la Ministre de la Santé publique et des Affaires sociales, les associations de médecins concernées, ainsi que les hôpitaux et le secteur pharmaceutique. L'accord en question vise à familiariser davantage les médecins et les patients belges à l'utilisation des médicaments biosimilaires.

en savoir plus

2015

Pacte d’Avenir: win-win pour le patient, les autorités et le secteur pharmaceutique (27/07/2015)

Le Pacte d’Avenir, qui a été conclu ce jour entre la Ministre De Block, FeBelGen et pharma.be, jette les bases d’une situation win-win prometteuse dans laquelle aussi bien le patient que les autorités et toutes les composantes de l’industrie pharmaceutique peuvent se retrouver. “Le Pacte peut de cette manière devenir une première européenne, que nos collègues étrangers observent aussi avec grand intérêt”, déclare Joris Van Assche, Administrateur délégué de FeBelGen.

en savoir plus

FeBelGen salue l'arrivée de la campagne en soutien des médicaments génériques (24/04/2015)

FeBelGen, la fédération des entreprises de médicaments génériques et biosimilaires qui sont établies en Belgique, salue la campagne que l'Agence Fédérale des Médicaments et des produits de Santé (AFMPS) lance aujourd'hui.

en savoir plus

2014

Etudes de bio-équivalence effectuées par GVK Biosciences - Réaction de FeBelGen - Mise à jour (10/12/2014) 

Suite à la prise incorrecte d'électrocardiogrammes (ECG) par la société GVK Biosciences Private Limited (Inde), l'Agence européenne des médicaments (EMA) a entamé une procédure dite de « referral » par rapport aux autorisations de mise sur le marché d'un certain nombre de médicaments. Il existe des suspicions que certaines données des ECG ne soient pas conformes à la réalité. Toutefois, cet élément n'est pas crucial pour démontrer la bioéquivalence des médicaments concernés (1).

en savoir plus

Etudes de bio-équivalence effectuées par GVK Biosciences - Réaction de FeBelGen (08/12/2014) 

Le 5 décembre dernier, l'AFMPS a suspendu préventivement l'autorisation de mise sur le marché de 4 médicaments génériques, et ce suite à des falsifications qui auraient été commises par rapport à certaines parties des études de bio-équivalence. Ces études de bio-équivalence avaient été réalisées par GVK Biosciences Private Limited (Inde) et sont actuellement examinées dans le cadre d'une procédure européenne dite de «referral». Les médicaments concernés représentent 0,000025% du volume des médicaments génériques commercialisés en Belgique.

Pour FeBelGen et ses membres, la qualité des médicaments génériques reste primordiale.

en savoir plus

Réaction de la 'European Generic Medicines Association (EGA)' suite à l'affaire Périndopril (09/07/2014)

EGA calls on the Commission to conduct fully-fledged effect analyses on patent settlements.

en savoir plus

1% supplémentaire de prescriptions « bon marché » rapporte 17 à 25 millions d'euros par an d'économies (23/06/2014)

Première réaction de FeBelGen à la note stratégique des Mutualités Chrétiennes concernant la future politique des médicaments

Les Mutualités Chrétiennes ont d'ores et déjà le mérite de poser clairement le débat. FeBelGen rejoint d'ailleurs les Mutualités Chrétiennes lorsque celles-ci soulignent que les rapports entre l'industrie pharmaceutique et les autres acteurs ne peuvent se résumer à un récit « noir/blanc ». Ainsi, il est correct qu'au pays du pharma, l'on doit d'urgence s'atteler davantage à créer une vraie transparence dans les relations financières mises en place par le secteur avec les médecins, les associations de patients, les hôpitaux et les autres acteurs dans les soins de santé. Mais d'un autre côté, on ne peut nier l'énorme valeur ajoutée créée par le secteur. Et ces dernières années, le secteur pharmaceutique a déjà fait des efforts très importants. Ainsi, le prix moyen d'un médicament générique a baissé de 18% entre 2011 et 2013.

en savoir plus

Les organisations représentatives du secteur des médicaments génériques et biosimilaires (EGA) et de l'industrie de la recherche (EFPIA) en appellent au partenariat entre l'ensemble du secteur, la nouvelle Commission européenne et le nouveau Parlement européen (16/05/2014)

En toile de fonds du European Business Summit, qui s'est tenu le 15 mai dernier à Bruxelles, l'EGA et l'EFPIA on lancé un appel au futur Parlement européen et à la future Commission européenne afin de construire un partenariat solide. Ce partenariat doit aussi bien avoir comme but ultime de livrer une contribution substantielle à la santé des patients que de renforcer l'ancrage économique du secteur.

FeBelGen accueille positivement cette initiative. Les médicaments permettent aux personnes de vivre mieux et plus longtemps, en apportant des solutions efficientes dans quantité de maladies. Parallèlement, l'industrie des médicaments de marque comme celle des médicaments génériques et biosimilaires participe significativement à la prospérité économique en Europe, tout en garantissant aux patients européens l'accès à des médicaments de très bonne qualité. Les médicaments innovants permettent le progrès médical, les médicaments génériques et biosimilaires le rendent accessible. Ces deux composantes doivent continuer à se développer durablement ces prochaines années. Citoyens et patients ont tout à gagner dans un secteur des médicaments européen fort.

en savoir plus

Notre vision pour l'avenir : l’efficience comme principe fondateur de la politique des médicaments (02/2014)

FeBelGen présente son mémorandum en vue des élections européennes, fédérales et régionales. Notre mémorandum comporte deux parties : la première partie décrit notre vision, alors que la seconde partie livre les explications scientifiques et techniques détaillant cette vision. Pour FeBelGen, il est essentiel que les soins de santé restent accessibles pour tous. Pour atteindre cet objectif, le socle de toute politique de médicament doit être la recherche permanente d'une efficience optimale. 

2013

La Vice-première Ministre L. Onkelinx : les médicaments génériques et biosimilaires sont indispensables pour préserver la payabilité de nos soins de santé (10/12/2013)

Les médicaments génériques et biosimilaires sont cruciaux pour maintenir des soins de santé payables, autant en Occident que dans les pays en voie de développement. C’est l’un des messages principaux donnés par la Vice-première Ministre L. Onkelinx lors de son discours d’ouverture au congrès mondial des entreprises de médicaments génériques et biosimilaires (IGPA) qui se déroule ces 10 et 11 décembre à Bruxelles ...
en savoir plus

La proposition de résolution souligne encore la nécessité urgente de mesures positives pour les médicaments biosmilaires (26/07/2013)

Réaction de FeBelGen à la proposition de résolution concernant les biosimilaires déposée au Sénat ...
en savoir plus

France: ‘Incident’ avec le furosémide générique : c’était la patiente elle-même qui était à son origine (16/07/2013)

en savoir plus

Les prix des médicaments génériques sont-ils trop élevés ? (28/06/2013)

Réaction de FeBelGen suite à l’article paru dans De Tijd: “Kwart nieuwe medicijnen komt niet op Belgische markt” (27/06/2013) ...
en savoir plus

Médicaments génériques : propos rassurants de l’agence française des médicaments (21/06/2013)

Le directeur de l'Agence de sécurité du médicament français (ANSM), Dominique Maraninchi, a affirmé, le mercredi 18 juin dernier, sur Europe 1, que « Les patients peuvent reprendre le traitement par le Furosémide normalement et l’alerte est finie » ...
en savoir plus

Stop à la campagne de désinformation sur les médicaments génériques (14/06/2013)

Réaction de FeBelGen à l’article paru dans Le Soir « L’inquiétude grandit autour des génériques » (13/06/2013) ...
en savoir plus

Johan Eykens, FeBelGen, nouveau Président du Comité de Transparence de l’AFMPS (18/04/2013)

en savoir plus

Donner leur élan aux médicaments biosimilaires (28/03/2013)

Dans sa réaction, FeBelGen s’associe aux recommandations du Centre fédéral d’expertise (KCE) visant à ouvrir d’urgence le débat concernant l’instauration d’un quota minimum de biosimilaires à l’hôpital ...
en savoir plus

Fortes baisses de prix des médicaments génériques se poursuivent encore en 2013 (22/03/2013)

Dès le 01 avril, les médicaments génériques seront en moyenne à nouveau 3,2% moins chers. Le secteur des médicaments génériques dépasse ainsi de 67% l’effort d’économies escomptés par les autorités suite aux mesures d’économies fédérales qui entreront en vigueur à cette date ...
en savoir plus

Sans argument sur la qualité des génériques, on met en cause les procédures administratives. Et quoi encore?"; (29/01/2013)

FeBelGen réagit suite à l'article du Prof. J. Nève (ULB) dans Mediquality « Notices de médicaments bioéquivalents : à qui se fier? » ...
en savoir plus

2012

Projet de Loi Programme: Des limites à la possibilité pour les médicaments de marque de troquer leurs baisses de prix sont indispensables (14/12/2012)

en savoir plus

Symposium Parlement fédéral belge ce 22 novembre : « Emergence des médicaments biosimilaires, quelles opportunités pour les patients et l’assurance maladie ? (22/11/2012)»

Offrant souvent les meilleures solutions en termes de coûts-efficacité, les médicaments biosimilaires permettent de traiter des patients qui aujourd’hui n’ont pas accès au traitement ...
en savoir plus

Pas d’efforts disproportionnés sur un seul segment du secteur des médicaments » ; première réaction de FeBelGen aux mesures d’économies dans le budget médicaments 2013 (20/11/2012)

en savoir plus

La proposition de FeBelGen pour une prescription efficiente ne discrimine pas (31/10/2012)

Réaction de FeBelGen à l’opinion du Prof. S. Van Belle Ph. ‘Nieuw model FeBelGen discrimineert in oncologie’ publiée dans Artsenkrant (30/10/2012) ...
en savoir plus

Programme de défense des consommateurs aux Pays-Bas : des prix trop bas pour les médicaments génériques risquent de mener droit dans le mur (25/10/2012)

en savoir plus et regarder l’émission Tros Radar 22/10/2012 Medicijnkosten

FeBelGen propose un nouveau modèle de prescription pour les médicaments (19/10/2012)

Lire l’article ‘FeBelGen zet in op een nieuw voorschrijfmodel voor geneesmiddelen: Een antwoord op het kiwimodel’ paru dans Trends du 18 octobre 2012.

end faq

C’est l’un des principaux messages que la Ministre De Block mettait en évidence dans son courrier adressé récemment aux directions des hôpitaux belges et à leurs comités médico-pharmaceutiques[1]. Message auquel FeBelGen se rallie totalement.