News

Les biosimilaires peuvent réduire les dépenses en médicaments des hôpitaux

biosimilars-molecules-orangeC'est l'un des principaux messages que la Ministre De Block mettait en évidence dans son courrier adressé récemment aux directions des hôpitaux belges et à leurs comités médico-pharmaceutiques. Message auquel FeBelGen se rallie totalement.

Communiqué de presse

Biosimilars Newsletter nr. 3

biosimilars-molecules-orange

Chères lectrices, Chers lecteurs,
Nous sommes heureux de partager avec vous la dernière Biosimilars Newsletter de l’année.
Si des doutes subsistaient encore: pour le secteur des médicaments biosimilaires, 2016 fut une année à marquer d’une pierre blanche! Sur le plan international, nous avons constaté que le ‘switch’ des originaux vers les médicaments biosimilaires, et vice versa, s’est intégré de plus en plus dans la pratique médicale. En Belgique, le fait le plus marquant fut sans aucun doute la signature de la convention. Nous faisons un premier bilan de cette convention avec la Ministre De Block, le Prof. Dr Franchimont, le Prof. Dr De Grève, le Dr Deeren et Me Boone.

Nous vous souhaitons beaucoup de plaisir à la lecture de notre newsletter, mais également d’excellentes fêtes de fin d’année et une bonne année 2017!

Biosimilars Newsletter 3

L'étude NOR-SWITCH confirme à nouveau le caractère solide de la procédure d'enregistrement européenne

biosimilars-molecules-orangeLes médicaments biosimilaires contiennent le même principe actif que le médicament original de référence. S'agissant de médicaments biologiques, les médicaments originaux comme les biosimilaires présentent un certain degré de variabilité inhérente. Toutefois, l'agence du médicament européenne EMA n'approuve un médicament biosimilaire que lorsqu'il sera prouvé que sa variabilité et les éventuelles différences qu'il présente par rapport à son médicament de référence n'affectent pas la sécurité ni l'efficacitéAutrement dit : l'EMA n'octroie l'AMM (autorisation de mise sur le marché) qu'à condition qu'elle soit convaincue que le médicament biosimilaire constitue une alternative thérapeutique à part entière. En revanche, l'EMA ne s'est jamais prononcée sur le 'switch' (médecin) ou la substitution (pharmacien) des médicaments biologiques, pour la bonne et simple raison que ceux-ci relèvent de la compétence des états-membres.

En savoir plus

Wim Vervaet renforce les rangs de l’équipe FeBelGen comme Director Strategy and Policy

foto Wim Xtra-smallWim Vervaet (45 ans) renforcera l'équipe de FeBelGen dès janvier 2017 comme Director Strategy and Policy

Wim Vervaet a bénéficié d'une formation de pharmacien et peut compter sur une large expérience, tant dans l'industrie pharmaceutique qu'auprès des autorités. Il est actuellement conseiller scientifique de l'Administrateur général de l'Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS). Dans le cadre de ses activités à l'AFMPS, Wim Vervaet a aussi été actif au niveau de l'Agence européenne du Médicament (EMA).

"Nous sommes très enthousiaste à l'idée de collaborer avec Wim", déclare Joris Van Assche, Administrateur délégué de FelBelGen. "L'enjeu est de conserver des soins de santé accessibles pour tous les patients. Les médicaments génériques et biosimilaires ont une valeur inestimable pour conserver un système payable. Avec Wim à bord, nous renforcerons encore notre capacité à œuvrer à cet objectif."